écoTravo booste la rénovation énergétique des copropriétés

Au Blosne, le service métropolitain écoTravo accompagne les copropriétaires dans la rénovation énergétique de leur immeuble. Exemple square des Hautes-Ourmes.

ConsécoTravo-boostetruits en 1972, les immeubles des Hautes-Ourmes commencent à sentir le poids des années : l’hiver, le hall d’entrée du bâtiment principal est glacial et les planchers se dégradent. Après un vote, les copropriétaires ont décidé d’entamer des travaux de rénovation pour obtenir des performances énergétiques proches du label BBC Rénovation. Pour ce faire, ils sont aidés par la plateforme écoTravo lancée en 2015 par Rennes Métropole pour faciliter les démarches des copropriétaires. « ÉcoTravo est un service gratuit de conseils en rénovation énergétique », explique Fabrice Mathoulin, responsable d’opérations chez Territoires publics, qui pilote le dispositif avec l’Association départementale d’information sur le logement (Adil).

« Nous expliquons aux copropriétaires l’intérêt de rénover leur immeuble et leur détaillons les diffé-rentes aides directes ou indirectes dont ils peuvent bénéficier. Comme contracter un prêt collectif, qui revient à environ 20 € par mois sur dix ans. » « Le coût est la principale crainte des copropriétaires, admet Noélie Le Quintrec, membre du conseil syndical de l’immeuble des Hautes-Ourmes. Mais après plusieurs réunions avec Territoires publics, nous avons réalisé que la rénovation énergétique va nous apporter confort, économies d’énergie et une valorisation des biens à la revente. Grâce aux solutions financières proposées, 50 des 116 copropriétaires ont opté pour un prêt collectif, d’autres ont bénéficié d’aides de l’Anah ou de subventions. D’ici à la fin de l’année, les cinq bâtiments disposeront de toitures isolées, de plafonds métalliques, de nouvelles portes d’en-trée et de chauffages plus performants. »
Au Blosne, la copropriété Tage-Gacet-Amsterdam a également procédé à sa rénovation énergétique BBC avec l’aide d’écoTravo : le coût des travaux pour un T4, qui s’élevait au départ à 33 000 € TTC, a été ra-mené à 10 400 € TTC grâce aux subventions.

Rozenn Gourvennec

*La copropriété concerne les immeubles situés aux 7, 8, 9, 10 et 11 du square.

Source : Les Rennais n°39, septembre 2018

Recent Posts

Leave a Comment